crdipar assurance decés non respectée

Crédit à la consommation, revolving, auto, immobilier…

crdipar assurance decés non respectée

Messagepar fanto37 » le 18 Déc 2007 23:29

Je vous expose mon problème avec Credipar... A la lecture de mon temoignage vous comprendrez mon profond degout et ma grande colère ...
Mes parents, agés respectivement de 65 et 70 ans, ont souscrit un credit pour financer leur vehicule (une Citroen C) en mars 2004, ils ont, bien evidemment, souscrit l'assurance decés proposée par Credipar . Mon père (l'emprunteur) etant agé de 70 ans, c'est ma mère (co-emprunteur) agée de 65 ans qui a signé la clause decés.
Aout 2007: mon pére decede le 2 aout .... Ma mère decede quelques jours aprés lui, le 7 aout ...
Malgrés notre douleur, mes fréres et ma soeur (nous sommes 4 enfants) Nous respectons les delais et prevenons Credipar du decés de nos parents et leur demandons de bien vouloir faire jouer l'assurance decés souscrite ...
Aucune nouvelle de leur part jusqu'en octobre ...
Depuis octobre Credipar et sa societé de recouvrement nous (supprimé)e de courrier... Ils pretendent que l'assurance decés a belle et bien eté signée mais ils n'ont pas effectué les prelevements de cette assurance... Lorsque nous les appelons pour essayer d'avoir de plus amples renseignements et insister pour qu'ils fassent le necessaire, ils nous raccrochent au nez !!!(non sans nous prevenir:" puisque vous le prenez sur ce ton, je vous raccoche au nez !!!!!....." c'est classe !!!)
Notre notaire qui s'occupe de la succession n'a reçu aucune reponse au courrier envoyé ...
Notre avocat nous à bien confirmé que la signature de l'assurance décés eté tout a fait valable et que le non- prelevement du montat de cette assurance etait de leur fait et que cette assurance etait valable ...
Credipar refuse tout dialogue avec nous... ils sont arrogant, irrespectueux et envoient des courriers menacant tout les jours ...
Que faire ????
Merci de votre aide ...
La perte brutale de mes parents est suffisemment difficile...Je me passerai aisemment de ces soucis ....
fanto37
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 

Messagepar DEBEME » le 18 Déc 2007 23:41

Bonsoir

La clause a été signée, le contrat est valide, l'organisme ne peut invoquer ses propres fautes pour en tirer profit.

Envoyer un AR en leur disant que la succession va les poursuivre y compris pour le (supprimé), ca devrait calmer.

A partir de ce jour TOUT EN AR
S'il vous poursuive et font opposition sur la succession : saisissez le juge de l'exécution.

Salutations.
Je ne réponds que sur les thèmes que je connais, ca m'évite de dire des âneries
DEBEME
Membres compétents
Membres compétents
 




Retourner vers Crédit, Surendettement