Intrum Justicia

Crédit à la consommation, revolving, auto, immobilier…

Intrum Justicia

Messagepar pachounette » le 21 Juil 2006 19:26

On a un soucis avec eux. Je vais essayer d'être claire :

Il y a 2 ans on a reçu 3 courriers d'intrum justicia avec leurs (censuré)s habituelles : huissier, saisie, ...
Ces courriers étaient en envoi simple.
Ils réclament à mon époux une dette de plus de 2 000 €uros, mais le soucis il sait pas pourquoi.
Sur leur courrier il y a 2 ans était écrit en référence : 1987 - Cetelem et c'est tout.
Donc au bout de 3 courriers j'en ai eu assez et je leur ai envoyé un courrier en Recommandé avec AR en leur demandant des explications, qu'ils veuillent bien me dire d'où venait cette dette. Et de plus, vu qu'apparament cette dette était de 1991, je leur ai rappelé un article qui dit qu'au bout de 10 ans une dette est éteinte.
A la suite de ce recommandé, plus de nouvelles depuis 2 ans.
Cette semaine nous avons reçu un courrier avec (censuré)s habituelles avec en référence : 1991 - NISSAN.
Que faire ?
Je pense attendre un autre courrier et leur refaire un lettre avec AR mais je sais pas trop quoi leur mettre.
D'autant plus qu'on commence à flipper avec ces coneries.
Vont-ils nous envoyer au Tribunal, vais-je avoir l'huissier à la maison ?
Merci de votre aide.
Dernière édition par pachounette le le 21 Juil 2006 19:30, édité 1 fois.
pachounette
Guerrier anti-arnaque
Guerrier anti-arnaque
 

intrum justi.......

Messagepar chklovski » le 21 Juil 2006 21:01

http://forum.lesarnaques.com/viewtopic.php?t=5434
Pachounette
avez vous relu le post de Samy?
cordialement
Avatar de l’utilisateur
chklovski
Adhérent de l'association
Adhérent de l'association
 

Merci

Messagepar pachounette » le 21 Juil 2006 21:17

Oui j'ai lu le post de samy qui est très bien fait d'ailleurs. Mais connaissez-vous l'article qui stipule qu'une dette est "éteinte" au bout de 2 ans pour un crédit à la consommation et de 10 ans pour un autre crédit ?

En vous remerciant.
pachounette
Guerrier anti-arnaque
Guerrier anti-arnaque
 

Messagepar Mi » le 21 Juil 2006 22:25

Il y a une très bonne liste des articles du code civil qui prévoient les rpescriptions, à cette page du site du ministère des finances (DGCCRF)
Mi
Dieu anti-arnaque
Dieu anti-arnaque
 

Encore un courrier

Messagepar pachounette » le 29 Juil 2006 13:25

J'ai reçu un nouveau courrier ce matin, ils veulent me mettre au Tribunal. Je fais quoi s'ils le font ?
pachounette
Guerrier anti-arnaque
Guerrier anti-arnaque
 

RE

Messagepar fabien061 » le 29 Juil 2006 18:12

Bonjour,

comme votre première lettre en AR date de quelques temps (j'espère que vous en avez garder les traces !) faites leurs une autre LRAR et toujours en leur demandant de vous indiquer exactement le détail et les références des sommes demandées. Attendez leur réponse et tenez nous au courant.

Amicalement Fabien
fabien061
Maitre anti-arnaque
Maitre anti-arnaque
 

Dette éteinte

Messagepar Catherine95 » le 04 Aoû 2006 11:27

Bonjour
La dette s'éteint (s'il s'agit de mensualités de prêt) au bout de deux années : forclusion biennale - c'est-à-dire que si, à partir de la première mensualité impayée les créanciers ne vous ont pas mis un procès, ils ne peuvent plus vous en faire un. La dette s'éteint.
Quel est le point de départ du délai de forclusion prévu à l'article L. 311-37 du Code de la consommation, en sa rédaction alors applicable, et ainsi formulée : " le tribunal d'instance connaît des litiges nés de l'application du présent chapitre. Les actions engagées devant lui doivent être formées dans les deux ans de l'événement qui leur a donné naissance à peine de forclusion

Restez Zen, ne répondez plus, n'écrivez plus. Les sociétés comme CETELEM revendent leurs fichiers impayés à des sociétés de ce type ou même à des huissiers de justice qui font du forcing.
Si aucun jugement n'a été fait à votre encontre, ils ne peuvent plus rien contre vous, mais par contre : NE FAITES JAMAIS DE RECONNAISSANCE DE DETTE car celle-ci relancera l'affaire.
Je subis actuellement le même problème avec un huissier de justice. j'ai suivi les conseils que j'avais eu sur un autre forum et je leur ai demandé la copie de l'acte et ils m"ont répondu qu'ils n'avaient rien mais qu'ils n'hésiteraient pas à me mettre un procès sur le dos. Depuis, j'ai des visites : je n'ouvre pas, il repart la queue entre les jambes. Il m'écrit, me (censuré) et puis maintenant c'est une société de recouvrement qui a repris le relais ! Ils savent qu'ils trichent avec la loi, mais très souvent leur (supprimé) fonctionne très bien car il touche des gens qui ne connaissent pas le fonctionnement de la Justice. A la rentrée je vois cea avec mon avocat pour déposer plainte (censuré)s et (supprimé).
NOTEZ BIEN CELA : tant qu'il n'y a pas de TITRE EXECUTOIRE à votre encontre et ceci passé 2 années à compter de la dernière mensualité impayée : ils ne peuvent plus rien contre vous et perdent leur poucentage promis par ces grosses sociétés de crédit; c'est la raison pour laquelle ils vont jusqu'au (supprimé). Personne ne peut faire un blocage de compte, saisie sur salaire ou rentrer chez vous s'il N'A PAS DE TITRE EXECUTOIRE
Bizz et courage :lol:
Catherine95
Initié anti-arnaque
Initié anti-arnaque
 

Re: Dette éteinte

Messagepar Ann Page » le 04 Aoû 2006 11:31

Catherine95 a écrit:NOTEZ BIEN CELA : tant qu'il n'y a pas de TITRE EXECUTOIRE à votre encontre et ceci passé 2 années à compter de la dernière mensualité impayée : ils ne peuvent plus rien contre vous et perdent leur poucentage promis par ces grosses sociétés de crédit; c'est la raison pour laquelle ils vont jusqu'au (supprimé). Personne ne peut faire un blocage de compte, saisie sur salaire ou rentrer chez vous s'il N'A PAS DE TITRE EXECUTOIRE

Non, à compter de la première échéance impayée non régularisée, ceci est de jurisprudence constante.
Ann Page
 

Messagepar Catherine95 » le 04 Aoû 2006 17:00

Mille excuses :oops: je me suis très mal expliquée, j'ai voulu dire la même chose que vous, :roll: Oups désolée
Catherine95
Initié anti-arnaque
Initié anti-arnaque
 

Messagepar catherine2704 » le 04 Aoû 2006 19:02

si l'on est sûr de n'avoir pas contracté de prêt qui pourrait avoir une relation avec l'action de cette société de recouvrement, c'est qu'il s'agit d'un problème d'homonymie. Ce genre de société tente sa "chance" en repérant un homonyme, car leur force c'est de déstabiliser la personne jointe qui même si elle n'a pas contracté de prêt croit devoir se justifier alors que la société de recouvrement elle n'a aucune morale et pense car cela doit se vérifier, que pour se débarasser d'eux certains craquent et paient. Si on n'a rien à se reprocher je pense qu'il faut utiliser les mêmes armes qu'eux, la psychologie, leur dire "attendez un moment si on est au téléphone, je vais vous enregistrer avant d'engager une action contre vous" et ne pas répondre aux courriers simples qui ne sont que des hameçons lancés pour attraper un (supprimé).
Heureusement qu'il y a ce genre de forum car les personnes concernées y puisent de bonnes infos, se sentent moins seules et donc plus aptes à contrecarrer les actions de ces professionnels de l'immoralité.
catherine2704
Spécialiste anti-arnaque
Spécialiste anti-arnaque
 

Merci

Messagepar pachounette » le 09 Aoû 2006 17:53

Merci pour votre aide, je vais leur envoyer un Recommandé avec Accusé de Réception, dans les règles quoi et après je verrais bien. En effet ça doit être un homonyme car j'ai un nom assez courant. Mais je les plains s'ils ont envoyé ce courrier à tous ceux qui s'appellent comme nous.
pachounette
Guerrier anti-arnaque
Guerrier anti-arnaque
 

courrier envoyé

Messagepar pachounette » le 06 Sep 2006 19:23

J'ai donc envoyé un courrier en recommandé et depuis pas de nouvelles depuis environ 3 semaines.
J'espère m'en etre "débarrassé".
pachounette
Guerrier anti-arnaque
Guerrier anti-arnaque
 

Re: Dette éteinte

Messagepar madlyne » le 07 Jan 2007 17:03

Bonjour,

Catherine95 vous avez dit que personne ne peut faire un blocage de compte, saisie sur salaire ou rentrer chez vous s'il N'A PAS DE TITRE EXECUTOIRE.

Mais comment fait-on pour savoir s'il y a un titre exécutoire à notre encontre?

Merci d'avance de votre réponse.
madlyne
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 

Titre exécutoire

Messagepar pachounette » le 07 Jan 2007 17:59

En fait, il faut leur demander par courrier en Recommandé avec Accusé de Réception.

C'est ce que j'ai fait, j'ai leur ai mis sur mon courrier que s'il y avait eu un jugement, qu'ils veulent bien me l'envoyer.

Et depuis, plus de nouvelles.

OUF.

Mais j'ai appris une chose récemment, UFC a fait un appel à témoin sur une radio car un opérateur téléphonique (chez qui je suis) a vendu ses listings à INTRUM JUSTICIA et pas mal de gens ont reçus des lettres et certains ont donc portés plainte. Donc maintenant je sais d'où vient le mal...
pachounette
Guerrier anti-arnaque
Guerrier anti-arnaque
 

Messagepar madlyne » le 07 Jan 2007 23:36

ok merci pachounette
madlyne
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 

Re: Intrum Justicia

Messagepar hamelbruno » le 06 Juil 2008 11:23

Pour information :

le décret 96-1112, qui régit l'activité de recouvrement de créance, oblige ces sociétés à vous transmettre les fondements de la dette par courrier. Pas une facture, qui n'a pas valeur de contrat (juste un "commencement de preuve par écrit"), mais un contrat signé --> irrégularité passible de l'amende prévue au décret.

Si on vous demande de payer des frais, c'est aussi une irrégularité passible d'amende puisque, conformément au décret 96-1112, dans le cadre d'une démarche dite "amiable" avant décision de justice, les frais sont à la seule charge du créancier

De même, si la pièce jointe comme preuve de la créance comportait un montant totalement faux (et élevé), ce serait du faux et usage de faux, article 441-1 du code pénal.

Rappelez leur aussi que leurs agissements délictueux les engagent et engagent leur mandant (le créancier, le FAI donc) et que Wanadoo a déja été condamné à 2000 euros de dommages et intérêts pour (supprimé) moral (article 222-33-2 code pénal) par le tribunal de Lyon le 24 novembre 2006 à cause des agissements délictueux de cette même société, Intrum Justitia. Et il s'agissait alors uniquement de quelques lettres de relances ! C'est dire la lassitude des juges et la protection élevée accordée aux consommateurs par la jurisprudence... pour peu que les consommateurs fassent valoir leurs droits.

S'ils vous (censuré)nt de saisies, envoient des lettres dans des enveloppes de couleur supposant une décision de justice, ou d'autres choses que seul un huissier agissant en tant qu'auxiliaire de justice suite à décision de justice peut réaliser, ils commettent un délit d'usurpation de fonction publique (usurper la fonction de huissier) article 433-13 du code pénal.

Envoyez un courrier en recommandé AR (exclusivement ! jamais de courrier simple avec de tels mercenaires !) par lequel vous contestez la créance. Listez les erreurs commises par cette société, puis terminez en taille 20 gras par un "en conséquence, je vous mets en demeure, madame, monsieur, de cesser tout (supprimé). A défaut, je porterai plainte sauprès de Monsieur le Doyen des juges d'instruction du tribunal de grande instance avec constitution de partie civile et demande de dommages et intérêts, selon les articles du code pénal pré-cités" : cette procédure ne peut être classée sans suite, ils le savent, et ils savent donc qu'ils risquent la prison, et après un tel courrier vous aurez droit à... un silence radio à perpétuité, ils passeront au client suivant, moins coriace.

Bien à vous à bientot ;
hamelbruno
Élève anti-arnaque
Élève anti-arnaque
 

Re: Intrum Justicia

Messagepar jessijess » le 26 Juil 2008 11:06

COFRECO = intrum justicia
Avril 2007, fin de droit au chomage, j appelle orange pour leur preciser que ma facture de 300€ je la payerais en !trois fois du fait que je ne percois plus aucun revenue. La jeune femmes du service client Orange me dit ok pas de souci.
J ai meme pas le temp d envoyer mon premier mandat que VLAN! Intrum justicia joue son justicier!!! en me reclame 2000€.
Moi paniquer en larme, j appel, et je tombe sur une femme des plus desagreable! je lui dit qu il sagit d une erreure car j ai pris un arragement avec le service par telephonne! elle veu rien etendre! me (censuré) de venir chercher mes meubles sous 48 heures!

j appel le services orange, et je leur demande de fair ecoute ma comunication (qui son normalement enregistre) a cette femme d intrum justicia! ce dernier me dit - desoles les comuniation son enregistre seulemnt 15 jours!!!
je suis verte et prise de panique, mais je ne comprend pas pourquoi payer les 24 mois que je n'est pas consomé!

je la rapelle, et je lui propose de payer 15€ par mois du fait que je ne percoit rien! Celle ci me repond -meme les rmiste paye 50€ alors c 'est 100€ ou rien mais si vous regler d un coup la somme de 2000€ je vous fait une ristourne de presque 500€!
La je ne comprend plus rien comment peut elle faire sa si c'est de l argent que normalement je leur doit???? une ristourne on ce croirais au marche!!!

bref, j envoi du mieu 150€.

Toujour dans une situation precaire, je veux bien regle ce que j ai consomée mais pas les 24 mois de l abonement
ou entre parentese je ne retrouve aucun papier signer de ma part en ce qui concerne cette engagement (cliente orange depuis 5ans!)
Je suis une jeune femme agee de 24 ans, dans une situation de precarite, je me bas tout les jour pour manger, alors c'est pas facile de gere toute cette histoire.
j ai fait un courier a orange qui ressemble vaguement a ce que je vous est ecrit aujourd huit, envoie par AR ou je leur mentionne leur envoyer deux prochain cheque pour regle la somme de ma dette et non les 24 mois! ce courier a ete copier puis envoyer a la DGCCRF et UFC!

Quand pensez vous je suis perdue merci
jessijess
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 

Re: Intrum Justicia

Messagepar assurancetourisque » le 26 Juil 2008 11:20

il n'y a pas lieu de pleurer, mais il faut un peu plus que des enregistrements téléphoniques dans la vie quand on a des problèmes financiers, ce qui est votre cas

que faire ? lettre RAR à l'opérateur pour demander des délais de paiement ou un aménagement de votre dette

il est en droit de refuser, mais sachez que INTRUM machin n'a aucun moyen contre vous, seule une décision de justice peut vous contraindre au paiement

attendez la réponse de l'opérateur à votre demande de paiement en plusieurs fois, et seulement si la réponse est négative, vous aviserez
assurancetourisque
Utilisateur banni
 

Re: Intrum Justicia

Messagepar hamelbruno » le 26 Juil 2008 19:33

Ces lettres sont impressionnantes , mais comme déjà dénoncé , ces lettres ne valent pas décision de justice .

Ne paniquez pas , nous allons essayé de vous aider . ( une équipe derrière ) .

Nous souhaiterions bien comprendre votre situation .

Rentrons en contact , merci d'avance .
hamelbruno
Élève anti-arnaque
Élève anti-arnaque
 

Re: Intrum Justicia

Messagepar Sompt » le 26 Juil 2008 22:24

Bonsoir a tous.
J'ai reçu aujourd'hui en rentrant de vacances une lettre d'Intrum Justicia me réclamant la somme de 45.78 euros .
La société Orange Internet serait le créancier , hors je n'ai jamais été abonné a Orange Internet et je n'ai jamais eu aucune relation avec eux.
Ceux ci me réclament la régularisation de cette affaire sous peine , je cite : "J'attire votre attention sur le fait qu'il est très important que vous procédiez a une régularisation car , à défaut , je serais dans l'obligation de transmettre le dossier a notre cellule judiciare.
Une procédure judiciaire aura pour conséquence d'ajouter des frais de justice importants au montant de votre dette."
Je n'ai bien entendu aucun intention de payer cette dette que je ne dois a personne.
Alors je viens demander votre aide ici car vous avez l'air de bien vous y connaître a propos de cela et car ça m'inquiète tout dmême un peu ! :?
Merci d'avance et bonne nuit.
Sompt
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 

Suivante



Retourner vers Crédit, Surendettement