Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Vos questions ou litiges concernant : contrat de travail, heures supplémentaires, rémunération, congés et absences, licenciement abusif, démission,

Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar parat56 » Sam 10 Aoû, 2013 à 14:54:33

Bonjours tout le monde,

Tout dabord je tiens à préciser que les formateurs AFPA ne sont pas à mettre dans le même sac, c’est sûr il y a heureusement une minorité qui aime encore leur métier, mais noyé dans la majorité incompétente, ça ne peut qu’être néfaste à leur image…
Ce qui me permet de tenir ses propos, ce sont mes deux expériences AFPA très décevante..

Première formation AFPA sur Rennes, le formateur a été reconnu incompétent par la direction, qui a arrêté la formation, et qui nous a proposé de terminer notre formation dans le Nord de la France près de Lille. Personne n’a été diplômé.

Deuxième formation, à Auray dans le Morbihan, de 9 mois avec une promesse d’embauche en guise de motivation…
Pendant 9 mois, alors que l’on avait deux formateurs, ils étaient quais tout le temps indisponible pour nous stagiaires, je n’ai pas pu leur poser de question une seule fois sans sentir que je les énervaient, puis la situation n’est pas allé en s’arrangeant. Même si je ne posais qu’une seul question par jours, s’était encore trop.
Ils passaient 90% de leur temps de travail derrière leurs ordinateurs, pour nous pondre des livrets de formation, avec toujours des fautes d’impressions et sur lesquelles, ils m’avaient fait encore comprendre, qu’ils ne falaient pas poser de questions. Livrets qui contenaient les bases du métier enseigné.

Puis le conseil régional leur a demandé, de rattraper des heures…là je suis resté les récupérer à défaut de tous les autres, qui avaient la permission, de partir, à condition de signer la feuille de présence. Quelque jours plus tard alors que l’on faisait un débriefing de ce qu’il nous restait à voir, pour finir le programme, je me suis permis de citer une bonne dizaine de choses que l’on devaient encore étudier….suite à cela je me suis fait convoqué par le Directeur du centre, qui m’a balancé cash : ‘’Trois formateurs se sont plaint de toi, on a jamais vue ça, tu sais que je peux te virer pour ça et exiger que tu rembourses les 7 mois et demies de formation déjà payés, qu’est-ce que tu as dire pour ta défense ?’’ à ça je lui ai répondu : ‘’ mais vous savez moi je suis là pour avoir mon diplôme et je fais tout pour, je ne comprends pas l’attitude des formateurs’’
parat56
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 2
Enregistré le: Ven 09 Aoû, 2013 à 18:22:57

Informations


Besoins de conseils ou d'assistance face à une Arnaque ?
Ce forum n'est plus actif mais le combat continue ailleurs !

Inscrivez-vous sur le forum de Signal-Arnaques


Informations
 

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar parat56 » Dim 11 Aoû, 2013 à 04:37:17

Dans les ateliers de la formation, marqué par l’absence d'encadrement, il y avait des stagiaires perturbateurs, indicipliné, de l'insécurité, des appareils dangereux, arcs électriques, armoires électriques ouvertes, des injures, des (censuré)s, des vols, alcoolémie et autre....enfin rien à voir avec un climat de travail. L'indifférence des formateurs en disait long...l'habitude surement.

A l'hébergement, invasion de fourmis, tapage nocturne,alarme de bâtiment qui n'arrête pas de sonner, multiples coupures d'électricité, alcoolémie et autre, dégradation des biens dans les parties communes (vélos cassés, roues pliés, pneu de voiture crevé, portières rayés, vol)...à ça l'administration, rejetait la responsabilité, bottait en touche...''on peux vous changer de chambre si vous voulez '' .......ça avait le mérite de bien amuser nos formateurs en tout cas.

Mes périodes en entreprises se sont très bien passé, les contrôles continus également......même si certaines évaluations se passaient en music...et oui la radio, c'est tellement mieux pour ce concentrer !!!

Résultat passage du diplôme face à des examinateurs qui m'ont jugé par rapport aux ressentis des formateurs...que j'ai eu le malheur de réveiller pendant leur sommeil.... et ne m'ont pas jugé sur les connaissances du métier que j'avaient acquises en entreprise et en atelier.

Vous devinez le résultat...
parat56
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 2
Enregistré le: Ven 09 Aoû, 2013 à 18:22:57

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar Ascaly » Mer 04 Déc, 2013 à 19:57:56

Pour ma part, je sors d'une formation dans le tertiaire de près d'un an.

Les supports d'autoformation que j'ai gardé en intégralité étaient pour la grande majorité, obsolètes et incomplets. Les informations, la législation étaient passés depuis plus de 10 ans dans certains cas quand il ne s'agissait pas de simples copié-collé de sites internet. Certaines informations pourtant importantes pour le métier n'y figuraient pas, amenant à certaines erreurs dans les exercices qui suivaient. Les corrigés qui nous étaient fournis avec comportaient d'innombrables erreurs qui nous bloquaient des heures et nous faisaient perdre un temps précieux avant de découvrir que le corrigé était faux ou qu'il se basait sur d'anciennes législations.

Le formateur (bien que très sympathique, de bonne volonté et agréable à vivre) n'était pas à jour sur la législation, ne savait pas appliquer certaines règles en place depuis plusieurs années et n'était pas au courant de leur existence. De son propre aveux, il ne maîtrisait pas du tout l'utilisation de certains logiciels pourtant prévus au programme. Il n'en connaissait pas certains autres que nous n'avons donc pas pu aborder malgré leur mention dans notre certification. Il manquait d'assurance, avait du mal à expliquer les notions compliquées du programme, bégayait beaucoup. D'autre part, la direction l'a débordé de travail à la dernière minute, l’empêchant d'être présent pour nous aider.

J'ai dépensé environs 50 euros en livres spécialisés, à jours avec des exercices clairs et sans erreur afin de pouvoir me former correctement, réviser sur un bon support et obtenir mon diplôme.

J'avais un bon relationnel avec les stagiaires comme le formateur. J'ai eu mon diplôme mais j'avoue que je ne suis pas sur de moi dans toutes les compétences que j'ai validé en certification.
Ascaly
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 1
Enregistré le: Mer 04 Déc, 2013 à 19:28:19

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar lithion » Ven 14 Fév, 2014 à 16:38:00

Bonjour,

devant l'affluence de témoignages concordants entre eux et avec ce que j'ai moi-même pu observer en temps que professionnel, il me paraît d'utilité publique de dénoncer le caractère arbitraire, souvent rédhibitoire, de cet organisme de formation. Surtout lorsque l'on sait les sommes qui sont en jeu pour les collectivités, et par extension pour les contribuables.

En sus d'un dossier que j'aimerai voir divulgué à l'Assemblée Nationale, dans le meilleur des cas, ou jeté dans l'arène électorale par voie de Presse le cas échéant, il me semble tout aussi pertinent qu'anciens et actuels stagiaires concernés contribuent à ce projet. Car il en va tout autant de la pérennité de votre parcours que de votre crédibilité sur la marché du travail.

Par conséquent, en prélude à la création éventuelle d'une association afférente à la défense de nos intérêts communs, je mets à votre disposition l'adresse de messagerie suivante : lien interdit. Modérateur 9 sur laquelle je vous demande de me faire parvenir tout document, photographie, enregistrement audio et vidéo susceptible de corroborer votre version des faits. A l'heure des smartphones et des webcams, ce n'est pas un obstacle insurmontable.



Ci-dessous, les axes de travail concernant la partie "stagiaires" :

1. Antécédents : Qui êtes-vous? (CV + références et copies des diplômes si déjà dans la profession étudiée) Quel est l'objet de votre litige? (Description avec détails) Quelles ont été les étapes vers votre entrée en formation? (Evénement notable concernant le psychologue du travail? Votre référent Pôle Emploi?)

2. Formation :

2.1. Partie formateur :
2.1.1. Ses compétences pédagogiques : Attitude? Présence? Disponibilité? Equité entre les stagiaires? (Corrigés, Rapports d'ECF, cadence et contenu des cours, etc.)
2.1.2. Ses compétences techniques : ...Seront soumises à examen par des professionnels, dans le cadre d'un enregistrement numérique préalable.
2.1.3. Son comportement : Propos déplacés? (Homophobie, xénophobie, etc.) Prise à partie? Débats politiques/syndicaux? Sieste au bureau? => Photos, vidéos, récépissé de dépôt de plainte, etc.

2.2. Partie matérielle :
2.2.1. Support de formation : Type? Nature?
2.2.2. Outils de travail : Etat? Disponibilité? Adaptés?
2.2.3. Locaux : Vétusté? Propreté?

3. Vie de l'établissement :

3.1. Administratif : Papiers "égarés"? (censuré)s? Chantage? Mauvaise foi? (Refus de congé de paternité, de s'absenter dans le cadre d'une signature de convention de stage, etc.)

3.2. Restauration : Prélèvements abusifs? Rapport qualité/prix du service? Propreté? Logistique?

3.3. Hébergement :
3.3.1. Parties communes : Etat? Equipements? Sécurité?
3.3.2. Chambres : Idem.
3.3.3. Comportements : Squat? Bruit? Drogue? Alcool? Bagarre?


Accessoirement, je m'intéresse tout particulièrement aux relations étroites qui existent entre l'AFPA et les pouvoirs publics (Conseil Régionaux, Pôle Emploi, etc.). Si vous disposez d'informations relatives à des mouvements financiers que vous estimez suspects, sur d'éventuels conflits d'intérêt et toutes autres tractations visant à biaiser l'ouverture du marché à la concurrence, j'étudierai la question avec beaucoup d'attention. Même adresse de messagerie :

Sur ce, j'espère avoir de vos nouvelles très bientôt, mes chers lecteurs.

lien interdit. Modérateur 9
Modifié en dernier par Modérateur 9 le Ven 14 Fév, 2014 à 19:33:20, modifié 2 fois.
Raison: lien interdit P.B
lithion
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 4
Enregistré le: Ven 14 Fév, 2014 à 13:18:54

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar Modérateur 9 » Ven 14 Fév, 2014 à 19:29:23

Bonjour,

Attention au messages ci dessus.
Vos CV et autres peuvent servir à bien des choses, dont des choses que vous ne voulez pas
Modérateur 9
Chef anti-arnaque
Chef anti-arnaque
 
Messages: 129
Enregistré le: Ven 24 Sep, 2010 à 09:56:17

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar lithion » Lun 17 Fév, 2014 à 11:46:54

Cher Modérateur 9. , pourquoi avez vous transformé mon adresse de messagerie en "lien interdit", alors même que celle-ci n'était pas affichée sous forme de lien ?

Ensuite, je laisse évidemment les personnes libres de garder ou non leur anonymat. Il m'appartient seulement de pouvoir garantir la véracité des éléments dont je dispose.

Quant aux CV, cela peut être important, voir indispensable, dans le cas où une personne supposées compétente n'aurait pas obtenu son titre de façon arbitraire. Je dois dire que c'est même la principale motivation de la majorité des personnes qui me sollicitent. Par exemple, j'ai le cas d'un ex-technicien qui a jadis évolué dans une fonction parallèle pour les qualités qui présentait dans celle-ci. Autodidacte, il a continué dans cette voie au travers plusieurs grandes entreprises françaises, durant six années, avant de tomber dans une administration publique. Alors que ses supérieurs lui suggéraient de se faire titulariser, il lui manquait deux niveaux de qualification pour se présenter au concours. Confiant, mais peu intéressé par une simple VAE, il s'est renseigné sur les formations disponibles, a passé son BAC (avec mention) dans le seul but d'être éligible à une entrée en formation de niveau III, et a mis fin à un contrat de travail qui lui assurait encore cinq années de poste.
En formation, il s'est d'abord rendu compte que la moitié des stagiaires ne possédaient pas le BAC, voir aucune qualification, et que nombre d'entre eux ne présentaient que très peu d'intérêt pour la formation du fait que, selon leurs propres termes, ceux-ci auraient été parachuté par le Pôle Emploi. Sur une dizaines de stagiaires, deux sortaient de prison, un sortait d'un hôpital psychiatrique, trois étaient toxicomanes aux drogues durs, un n'avait jamais travaillé de sa vie et le seul militaire en reconversion du lot, personnage que l'on m'a décrit comme ouvertement raciste et antisémite, prétendait ne pas avoir vu son contrat renouvelé pour de graves faits de violence au sein de sa caserne. Bonjour l'ambiance! Ajoutez à cela un formateur de type "grand frère", grand amoureux des écorchés vifs mais ennemi déclaré des premiers de la classe, qui lui rappellent visiblement ses propres échecs passés, et vous comprendrez la nécessité de s'armer de coordonnées. Si certains stagiaires m'ont confirmé le dédain que leur formateur éprouvait à l'égard de mon client (qu'il estimait "pédant" et dont il fallait "calmer les ambitions"), mais aussi de deux autres stagiaires (eux aussi recalés à l'examen), aucun n'a souhaité officialiser son témoignage.
Ceci dit, c'est tout à fait normal dans la mesure où ceux qui ont obtenu leur diplôme sans rien faire pour n'ont aucun intérêt à prendre le risque de se tirer une balle dans le pieds. Pourtant, le jour où celui-ci ne vaudra plus rien, peut être ceux-ci seront bien heureux de pouvoir bénéficier d'un plan de conversion des titres professionnels auprès de l'éducation nationale et d'organismes privés... pour peu qu'ils les méritent!
Toujours est-il que, dans ces conditions et face à une situation aussi ahurissante, je ne peux plus m'appuyer que sur le parcours professionnel de mon client. Et en l'occurrence, le sien est unanime et sans équivoque. Du début jusqu'à la fin : des bureaux d'étude de deux grands groupes industriels, en passant par un grand groupe national de Presse et un ministère. Mais aussi, un parcours de formation justifié par un rapport d'ECF sans aucune fausse note et un Maître de stage qui ne comprend toujours pas cette décision aberrante. C'est d'ailleurs au court du recueil de ses références que j'ai appris que mon client fût lui-même FORMATEUR dans son métier durant les deux années précédant la formation!
Après un passage à vide quelques longs mois et dans l'impossibilité de recouvrer son poste dans l'administration suite à son remplacement, mon client a créé une entreprise qui s'est avérée florissante. Ceci étant, l'amertume d'avoir vu ses efforts anéantis le ronge suffisamment qu'il a décidé de se battre contre l'injustice dont il a été victime, d'autant qu'il l'a suppose répandue.


Autre situation similaire, plus courte à décrire mais non moins emblématique du système proprement hallucinatoire de l'AFPA, celle d'un jeune homme déjà diplômé à un niveau supérieur. Ce jeune homme était titulaire d'un Bac+3 et travaillait dans un bureau d'étude de conception de pièces métalliques, dont les ateliers de productions étaient attenants. A force de descendre dans les ateliers, celui-ci s'est passionné pour le métier de chaudronnier et aidait régulièrement les ouvriers lorsqu'il avait du temps libre. De fil en aiguille, l'entreprise, qui manquait de main-d'œuvre compétente et constatait l'entrain du jeune homme, décida de lui offrir un poste de chef d'équipe en atelier. Très rapidement, celui-ci se révéla très compétent et fût envoyé sur des chantiers aux quatre coins de la France, sur les sites d'industries multinationales. Au cours de l'un de ses chantiers, il a été approché par un haut responsable de l'une des entreprises clientes en vu de l'embaucher. Mais si l'offre salariale était très intéressante, il préférait étudier la proposition à tête reposée. A partir de là, il a effectivement réalisé qu'il pouvait prétendre à mieux et travailler sur des projets beaucoup plus ambitieux. Mais pensant qu'il serait perçu sur le marché du travail comme un parachuté, il a décidé de donner de la cohérence à son parcours en passant les qualifications inhérentes à son métier. Après officiellement trois ans en temps que chaudronnier dans son entreprise, le voila qu'il intègre une formation de niveau 5 (CAP/BEP) de chaudronnier dans un AFPA. Ce qu'il m'a décrit est absolument similaire à ce que tous me décrivent : ce sont de bons éléments, souvent des types qui ont déjà fait leur preuve, et qui se retrouvent dans un troupeau de cas sociaux dans lequel ils ne savent plus qui d'eux ou des autres n'est pas à sa place dans le centre de formation. La désillusion est souvent totale pour ce genre de stagiaire. Et le déroulé a été le même, tout comme l'issue puisque ce stagiaire n'a évidemment jamais obtenu son titre. Même après un second essai dans le même centre.
Mais cela n'a eu aucune incidence sur son parcours professionnel. Bien au contraire, puisque cela a provoqué en lui une remise en question sur la manière dont il devait traiter les opportunités qui se présentaient à lui. Aujourd'hui, c'est un type qui aura travaillé dans la pétrochimie, dans le nucléaire civil chez Areva, dans l'aéronautique chez EADS et Turbomeca, et enfin, dans le nucléaire militaire chez DCNS, où il a fini par poser ses valises. Ses employeurs sont unanimes à sont sujet et celui-ci a même déposé plusieurs brevets en lien avec son métier, preuve indiscutable de son investissement. Et tout cela, sans la moindre reconnaissance de l'AFPA... Ahurissant, n'est ce pas?

Ce genre de petites histoires peut paraître anecdotique, mais c'est pour moi la conséquence de tout ce que je dénonce ; une cerise de plus sur un gâteau gangrené qui ne demande qu'à s'effondrer. Et puis cela nous permettra de boucler la boucle, d'un point de vu médiatique, de permettre à la population de comprendre qu'une fois de plus, l'argent que l'on leur prend d'un côté ne sert qu'à fragiliser toujours plus les fondations sur lesquelles ils sont assis. Cela donnera un peu d'inertie, donc d'audience, à l'aspect politique.

Voila pourquoi, dans le cas où vous seriez dans un cas similaire et, bien évidemment, SEULEMENT DANS CE CAS-LA, je vous demande de me faire parvenir vos références. C'EST INDISPENSABLE. Car tout ce qui est invérifiable ne peut être considéré que comme nul. Merci de votre compréhension.
lithion
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 4
Enregistré le: Ven 14 Fév, 2014 à 13:18:54

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar Modérateur 9 » Lun 17 Fév, 2014 à 20:23:24

Bonjour,

Votre client ????
Pourquoi ? vous êtes avocat ?? Si oui vous venez à la pèche au clients ici ????
Modérateur 9
Chef anti-arnaque
Chef anti-arnaque
 
Messages: 129
Enregistré le: Ven 24 Sep, 2010 à 09:56:17

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar choucas733 » Lun 17 Fév, 2014 à 23:14:38

non, c'est plutôt la chasse aux moulins qui est visée ... :mrgreen:
choucas733
Major anti-arnaque
Major anti-arnaque
 
Messages: 327
Enregistré le: Mar 31 Juil, 2012 à 10:58:44

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar natie » Lun 10 Mar, 2014 à 16:40:57

bonjour,
mon dieu vous me faites peur, a la lecture de vos témoignages.
Bien évidement je me ferait mon opinion moi même, mais quand on vous lit, on se pose quand même des questions ...
Je suis demandeuse d'emploi suite a un licenciement pour inaptitude (Aide Soignante)

J'ai été reconnue travailleuse handicapé, a la suite de cela et dans l'optique de ne pas perdre mes acquis sur mon diplôme d’état
j'ai opter pour la formation de formateur pro pour adulte et t pouvoir transmettre mon savoir et mon expérience dans le para médical.

J'ai cependant 53 ans ( ça fait un peu tard, je suis limitée dans les déplacements, et j'ai des troubles de mémoires) alors quand je vous lis je me dit que je vais me faire
ramasser, on va se moquer de moi, je vais être reconduite dans mes quartiers, ça me fait un peu peur tout ça.
n'y aurait il pas des témoignages, de personne heureuse d'avoir fait ses formation a l'Afpa???????

cordialement
natie
natie
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 1
Enregistré le: Lun 10 Mar, 2014 à 16:24:16

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar looping13 » Dim 30 Nov, 2014 à 18:48:32

bonsoir je suis actuellement en formation t e a b(technicien en électricité et automatisme du batiment ) a l afpa de la treille a marseille , la formation a débutée le 28 aout 2014 avec un formateur puis deux jours plus tard un autre formateur l a remplacé en cdd .les stagiaires dont la moyenne d age est de 40 ans regroupe des personnes de differents horizon ( chomeur , rmiste ,fongecif et cif ).
lors de mon arrivé on m a signalé que le formateur de la session précédente fut licencié pour faute grave et nous decouvrions les locaux dans un etat pitoyable (decombre ,toilette sale et bouché materiel électrique trainant un peu partout ) idem pour le local pedagogique .des lors nous avons commencé a nettoyer les locaux et a faire les inventaires car personne n avait eut l idée d acceuillir les nouveaux stagiaires dans de bonne condition ( pourtant il y a une equipe interne d entretien ).le formateur commença par nous dire qu il n y aurait pas de support papier (cours) mais numerique car ça serai bon pour l environnement .ensuite il nous proposa de refaire des inventaires pour commander le materiel electrique manquant ( heureusement que je suis electricien depuis 6 ans ainsi que deux des stagiaires ) .au bout de 15 jours nous avons constater que le formateur nous parlait plus de psychologie et de sa vie passé que d électricité .a ceci il faut ajouter que c est un stagiaire qui a des connaissances en informatique qui créa un drive pour echanger des liens sur l electricité ) car on avait des ordinateurs mais pas de connexion internet .des que nous avons commencer a travailler dans le local pedagogique (lieux de realisation de montage electrique )nous n avions pas d epi(equipement de protection individuel ) et les seuls equipements pour le travail en hauteur etaient des chaises ....sans parler de l armoire electrique sans fermeture et dont les cables pendaient ....inimaginable pour un centre qui ce veut formateur ....au bout d un mois nous (les stagiaires ) avons compris que nous etions laissé a notre propre sort .nous avons alors decider de nous entretenir avec la manager de formation car le formateur n avait toujours pas passé la commande et que nous travaillions avec du materiel vetuste .lors de la venue de la manager nous lui avons formuler nos souhaits par rapport a l equipement et savoir si on pouvait commander un livre sur l electricité (le grand livre de l electricité 2014).sa reponse fut de nous debarrasser d un four a pizza qui hantait le local pour pouvoir acheter les livres " faites en ce que vous voulez je ne veux pas savoir , qu il disparaisse ".15 jours se passent et apres insistance on a enfin pu avoir des cours sur papier , toujours pas de materiel et un formateur qui a pas mal de lacune en electricité .des fois je lui signifiait ses erreurs (ou mes camarades) ce qui ne lui plaisait pas.les 2 delégués apres consultation de l ensemble des stagiaires rencontrerent le directeur du centre pour leur faire part de notre mecontentement et demandait un autre formateur .la manager de formation revint dans la salle de cour plus autoritaire que lors de son dernier passage pour nous signifier que le formateur allé etre reconduit dans ses fonctions apres son cdd .il eut une semaine de batement pour signer son nouveau contrat.cette semaine la nous eumes donc un autre formateur et la oh miracle tout c est bien passé , les cours devenaient compréhensible , les techniques pour travailler proprement ainsi qu une presence sur le pavillon pedagogique pour aider les plus novices .la semaine suivante (retour du formateur psychologique...)fut dure pour tout le monde ...retour dans les travers et incompréhenssion .nous decidames donc de stopper le carnage et de rencontrer la direction qui donna un simple rdv aux deux delégués deux jours plus tard pour leur signifier que la formation continuerai comme elle avait commencer.on a reçu du materiel electrique a mi novembre!! resultat ça fait trois mois que l on a commencer la formation et nous avons 4 semaines de retard sur le programme,hors nous avons des examens pour la fin du premier module dans trois semaine ....rattraper 4 semaines de cours en retard plus faire les cours du moment en " semaines ....ça releve du miracle
que peut on faire ? tout les stagiaires sont d accords que nous fonçons droit dans le mur
looping13
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu 27 Nov, 2014 à 22:48:23

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar lorenzodidier » Dim 07 Déc, 2014 à 22:18:53

Je crois qu'il faut impérativement faire une lettre au Conseil Régional (de préférence en recommandé) et signaler tous les dysfonctionnements, et cela avant la fin de la formation. Bon courage à tous.
lorenzodidier
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 1
Enregistré le: Sam 10 Mai, 2014 à 21:00:46

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar furac » Jeu 11 Déc, 2014 à 12:30:17

Bonjour.

Il n'est pas forcément évident d'être objectif, surtout dans les affaires troubles et autres litiges. Si on ajoute que beaucoup de gens ne voient que midi à sa porte, on peut lire et entendre des choses qui n'ont pas de valeur devant un tribunal, et qui n'en ont que pour les bistrots et la presse qui se borne à vendre du papier, et non à rechercher la vérité.

Les discussions sur l'AFPA sont symptomatiques de certains faits:

  • on va vers la privation de tout, y compris de la formation (payante, et chère). Les formations publiques et gratuites seront de mauvaise qualité, et le meilleur devra être cherché (mais pas forcément trouvé) dans le privé.
  • L'Afpa (ou le centre dans lequel j'étais), c'est comme l'école : le taux de réussite est politique. Le financement ne va pas aux centres méritants. Comme tout payeur, il est donneur d'ordre. Et le mot d'ordre est : 80 % de réussite au bac; même si cela passe par une baisse de niveau. Et cela vaut pour les diplômes de l'Afpa et assimilés.
  • certains formateurs ont sans doute le désir de contribuer à relever le niveau, par patriotisme ou nationalisme, mais c'est comme partout : la plupart des gens travaillent pour vivre, ils pensent à leur carrière, leur patrimoine, leur retraite. Ils ne se soucient de la chose générale, de l'intérêt commun, que dans leurs intérêts, pas par goût pour la démocratie, pour contribuer à la faire vivre (il faudrait déjà qu'elle soit née, la démocratie, alors qu'elle est mort-née). Les formateurs se moquent de votre avenir comme vous du leur. Ils n'ont que le soucis de leur salaire, de leur emploi.
  • on va vers le remplacement des profs par des assistants multimédias, robotisés, plus ou moins dotés d'intelligence artificielle.
  • En théorie, les formateurs de l'Afpa sont des professionnels d'un domaine, qui ont fait le tour de leur métier, et qui veulent transmettre un savoir. C'est ce que prétend l'Afpa. En pratique, vous avez surtout des recyclés et autres parachutés qui se recasent où ils peuvent, quand ce ne sont pas des promus par copinage syndical ou pas.
    L'Afpa n'est pas une Grande école, c'est certain. Cela sert à remettre sur le marché de l'emploi un peu tout et n'importe quoi. C'est la qualité de chaque élève qui détermine son profesionnalisme ultérieur, par la qualité des formations Afpa. Dans une même classe, des classes d'âge, des profils et des niveaux divers se cotoient. Parfois, comme je viens de le lire, certains stagiaires de certains quartiers font ce qu'ils faisaient à l'école : semer la zizanie. En ce qui me concerne, le problème venait surtout de ceux qui posent problème dans la société française, dans le monde: les tribalistes (les nationalistes, les racistes, les fascistes, les mafieux), notamment les alcooliques, qui veulent imposer leur culte primitif à tous, y compris... en menaçant d'un calibre 9 mm le réfractaire qui déplait au mafioso de service.
    Les formateurs de l'Afpa ne sont pas davantage des professionnels de la pédagogie, ni des gens forcément qualifiés.
    Ce n'est pas ce qu'on leur demande. Ils sont là pour garder les troupeaux, veiller à ce qu'ils fassent ce pour quoi ils sont payés. Les élèves de l'Afpa, en gros, doivent se débrouiller seuls, c'est-à-dire que les cancres, fainéants, exploiteurs, (censuré)urs, tricheurs, s'appuient sur les plus travailleurs et doués des élèves. En gros, à l'Afpa (dans les formations pour adultes), c'est un peu la loi de la jungle.
    Quand, en plus, cela se passe dans une ville à la culture mafieuse, il peut se passer des choses douteuses, voire passibles des tribunaux.
  • Il y a 10 ans comme il y a 5 ans (de mémoire), le personnel de l'Afpa ferait grève, parce qu'il craignait le démentèlement de l'organisme (voir articles de presse), tout au moins sa perte de substance pour en faire une coquille vide; tout comme la France, elle-même, est vidée de sa substance, et avec elle bien d'autres pays (voir, par exmeple, les conférences de l'upr pour comprendre le processus: https://www.upr.fr/). Bref, cela fait un moment qu'il y a de l'eau dans le gaz.


Cela étant dit, le témoignage que je souhaite apporter est tellement long que j'en ai fait un blog, qui sera complété progressivement. Je ne fournis pas certains détails, pas encore, parce que j'en ai pas fini avec les protagonistes. Mais je mets l'affaire sur la place publique parce que ma plainte n'a pas débouché sur ce que je voulais, malgré une enquête de plusieurs mois, dont j'ai informellement demandé le compte-rendu, en vain. Je résume:

Entre 2007 et 2009, j'ai suivi une formation en reconversion dans un centre chapeauté par l'AFPA, qui fournit son expertise. Je n'ai pas grand chose à dire sur le déroulement de la formation qualifiante, même s'il est possible de toujours trouver à redire, sur tout, partout. C'est surtout sur la pseudo remise à niveau scolaire que le bât blesse, en révélant certaines choses pas catholiques.


Comme je l'explique que le blog, je me propose de témoigner devant la justice de ce qui se passe dans le centre que je dénonce, au profit des personnes qui voudraient porter plainte suite à ce qu'elles pourraient endurer dans ce Centre. Quiconque voudrait dénoncer ce que je dénonce, partiellement ou totalement, à la justice ou à un organisme quelconque, peut utiliser mon blog comme témoignage pour étayer une plainte ou un simple signalement. Je certifierais son contenu devant les gendarmes, les policiers, les juges ou les responsables d'une quelconque administration, si nécessaire.

Les personnes qui veulent dénoncer aux autorités divers et variées doivent avoir conscience que les bénéficiaires du système (au sens large) sont pléthores ; c'est pourquoi les "réformes" sont presque impossibles (voyez le reportage de Cash investigation sur la formation professionnelle). Ils forment une mafia, un syndicat, un groupement d'intérêts formel ou informel, qui n'apprécie pas ceux qui dénoncent leurs agissements, quand ils ne se gaussent pas des naïfs qui se plaignent au diable des manifestements diaboliques.

Enfin, si une personne vous envoie un message privé en prétendant vous fournir des informations sur mon compte, afin de me discréditer, j'apprécierais d'en être informé par message privé ou par courriel (voir l'article ALIAS). Je vous demanderais également d'archiver un message de cette nature, pour les besoins d'une éventuelle enquête.

Merci de votre attention.


PS: mon pseudo devait être FURAX, mais j'ai fait une faute de saisie, et je me retrouve avec FURAC.
furac
Élève anti-arnaque
Élève anti-arnaque
 
Messages: 6
Enregistré le: Jeu 11 Déc, 2014 à 11:08:07

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar Pongo27 » Mer 17 Déc, 2014 à 11:11:42

Je suis ancien formateur AFPA.Le personnel n'est pas mieux considéré que les stagiaires, je l'assure. Furac, je n'arrive pas à faire le lien vers ton blog'censuré '?
Pongo27
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 1
Enregistré le: Mer 17 Déc, 2014 à 11:01:15

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar furac » Mer 17 Déc, 2014 à 20:12:27

Pongo27 a écrit:Je suis ancien formateur AFPA.Le personnel n'est pas mieux considéré que les stagiaires, je l'assure. Furac, je n'arrive pas à faire le lien vers ton blog'censuré '?


Bah oui, je constate qu'il a été censuré. Le contenu est peut-être jugé trop véhément ; mais la suite le sera tout autant.

Je précise que tout ce que j'écris dans le blog a été porté à la connaissance de la Justice; avec d'autres mots, avec moins de détails, moins de réflexions d'ordre général. J'assume tout ce que je dis, au contraire de ceux qui m'ont (supprimé)é, humilié, dénigré, calomnié, saboté... petits mafiosi de pacotille qui forment des meutes de chiens assoiffés de sang sautant sur chaque occasion qui leur est donnée de participer à un lynchage.

Dans le sujet concernant des bijoux, j'avais copié-collé des témoignages significatifs et à charge provenant d'un autre forum. Mon message a été effacé...

Pour ce qui est de mon affaire, tous les noms sont fictifs, pour connaître les noms réels, il suffit de m'envoyer un mail comme indiqué dans la page ALIAS, ou un message privée, ici-même.
Pour connaître l'URL de mon blog, ben, il suffit de me demander en message privé.
furac
Élève anti-arnaque
Élève anti-arnaque
 
Messages: 6
Enregistré le: Jeu 11 Déc, 2014 à 11:08:07

Formation AFPA de Roubaix avis

Messagepar Ludo1984 » Dim 31 Mai, 2015 à 16:30:58

Après avoir réalisé une formation afin d'obtenir le titre professionnel de superviseur en centre d'appels au sein de l'AFPA de Roubaix , j'ai été très surpris du manque d'organisation. Notre formatrice ne pouvant dispenser la formation au début de la cession a été remplacer par un examinateur ayant aucune expérience en qualité de formateur. Nous constations avec effrois les carences en matières de pédagogie du supposé formateur... Par conséquent très inquiet l'ensemble du groupe s'est interrogé sur le sérieux de cette formation, de plus les résultats de la cession précédente étant catastrophique nous avions des doutes quant a avoir les meilleurs conditions pour notre réussite. Faisant part de nos inquiétudes nous avions pour seul et unique retour que la faute incombée aux stagiaires qui n'étaient pas suffisamment impliqués (un peu facile), mais que nous étions un très bon groupe et qu'il n'y avait pas de raisons de s'inquiéter. Résultat, 30 % de réussite sur notre cession. L'AFPA un centre de formation ? Pour ce que j'en ai vu je dirai d'avantage un centre face à des réalités économique encaissant gracieusement les aides à la formation provenant du porte monnaie du bon contribuable ( la moitié des personnes n'avaient pas le baccalauréat et les 3 années d’expériences professionnelles requises en centre d'appels comme il l'était demandé sur le site internet et documents de conditions d'admissibilités, le tout pour valider un BAC +2 sur 5 mois dont 1 en stage, peu sérieux et étrange non ?). Ce que je juge personnellement déplorable c'est cette façons de rentabiliser ou plutôt maintenir à l'équilibre leur centre sur le désespoir et la crédulité de pauvres gens quelque fois fraichement licenciés. J’espère qu'il existe des centres plus sérieux en ce qui concerne celui de Roubaix ne vous y rendez pas au risque de connaitre la même mésaventure à 5000 euros la formations on se fou du monde !
Ludo1984
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 2
Enregistré le: Dim 31 Mai, 2015 à 15:41:04

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar NicoTours » Lun 01 Juin, 2015 à 21:57:59

C'est un titre professionnel et non un Bac+2...
NicoTours
Maitre anti-arnaque
Maitre anti-arnaque
 
Messages: 1998
Enregistré le: Dim 26 Fév, 2012 à 09:46:14

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar Ludo1984 » Mar 02 Juin, 2015 à 08:13:51

De niveau III équivalent à un BTS OU DUT pouvant amené à une poursuite d'étude vers une troisième année de licence. C'est effectivement un titre professionnel et non un diplôme car pas attribué par l'éducation nationale. Avant de laissé ce type de message merci de prendre le temps de se renseigner...
Ludo1984
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 2
Enregistré le: Dim 31 Mai, 2015 à 15:41:04

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar NicoTours » Mar 02 Juin, 2015 à 09:32:10

Pas d'accès en licence 3 ou licence pro car pas de crédits ECTS :!:
NicoTours
Maitre anti-arnaque
Maitre anti-arnaque
 
Messages: 1998
Enregistré le: Dim 26 Fév, 2012 à 09:46:14

Re: Formation AFPA, mais non vous ne rêver pas.

Messagepar monotronix » Jeu 16 Juil, 2015 à 15:47:49

furac, étant tout jeunot sur le site, je ne peux te contacter en mp, mais j'aimerais vraiment avoir l'adresse de ton blog, car je suis actuellement en formation afpa "Assistant Chef de Chantier Gros Oeuvre", et certaines choses me dérangent aussi dans le système de formation qu'il nous propose.

Nous travaillons sur des livrets, dont certains (pour ne pas dire beaucoup), ne sont que des copié/collé de livret précédent, seul le titre change, et beaucoup de livret sont tirer de cours posté sur le net.
De plus, notre stage (dans le bâtiment forcément ^^), qui est obligatoire pour l'obtention du titre, doit être réaliser au mois d'Août.... C'est bien connu, au mois d'Août, c'est le mois de l'année le productif dans le bâtiment ( et en France en générale).

Je peux aussi dire que la période après le stage, afin de faire les "révisions", le rapport de stage et le DSPP, n'a pas été réfléchi (du moins pour ma session), car nous n'avons qu'une seule semaine avant la présentation au titre pour réaliser toutes ces tâches ( la session précédente avait 6 semaines :/).

Enfin bref, j'ai fait cet formation car je connais certain chef de chantier sur Bordeaux, ayant fait une formation de "Chef de Chantier Gros Oeuvre" à l' AFPA, qui sont compétent et satisfait de ce qu'il y ont appris ( cela dit, ils ont fait leur formation il y a une dizaine d'année). Par contre, je ne conseillerais la formation AFPA à personne sur terre, même pas à mon pire ennemi, cela serait trop cruel.
monotronix
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu 16 Juil, 2015 à 15:26:16


Retourner vers Emploi, Droit du travail

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité