Natio Assurances - Axa - Assurance de BNP Paribas

Questions ou litiges relatifs à la souscription d'un contrat, à un appel de prime, à la gestion d'un sinistre.

Natio Assurances - Axa - Assurance de BNP Paribas

Messagepar userpourforum » Mer 02 Sep, 2015 à 15:45:57

Bonjour,

Je voudrais faire part de mon expérience avec l'assurance Natio Assurance. Victime d'un dégat des eaux, et ayant fait une déclaration dans les 5 jours, je n'ai jamais été remboursé. J'ai eu droit à la place à des déclarations sur le fait que, au delà de 1600 euros, c'est l'assurance du syndicat qui est remboursée. Au final, j'apprends des années après et plusieurs dizaines d'heures au téléphone qu'ils ont remboursé... ma propriétaire. Après m'avoir déclaré par mail et par courrier avoir remboursé l'assurance du syndicat. Evidemment ayant quitté l'appartement et ayant effectué les réparations lors de mon départ, je ne peux plus rien demander à ma propriétaire. Ils m'ont bien évidemment informé après coup qu'ils ne pouvaient rien faire dans le cas où je faisais l'intervention sans les consulter. La dernière astuce des conseillers est de faire une manipulation au téléphone pour éviter de subir leur enquête de satisfaction : le téléphone raccroche directement.

A fuir.

Bien à vous
userpourforum
Apprenti anti-arnaque
Apprenti anti-arnaque
 
Messages: 1
Enregistré le: Mer 02 Sep, 2015 à 15:30:35

Informations


Vous avez besoin de conseils? Vous souhaitez une médiation avec un professionnel ?
Vous voulez être automatiquement averti des réponses ?

Inscrivez vous au forum lesarnaques.com Cliquez ici pour vous inscrire




Informations
 

Re: Natio Assurances - Axa - Assurance de BNP Paribas

Messagepar aie mac » Mer 02 Sep, 2015 à 21:40:45

bonjour

Je voudrais faire part de mon expérience avec l'assurance Natio Assurance.

vous exposez votre situation sans en connaitre - à priori - les tenants et aboutissants juridiques et ce pour ces faits qui remontent, à vos dires, à il y a déjà quelques années...

Victime d'un dégat des eaux, et ayant fait une déclaration dans les 5 jours, je n'ai jamais été remboursé.

tel que, on peut effectivement croire à un la (modéré) de votre assureur.
vous avez toutefois oublié de faire état d'un détail, qui fait toute la différence: vous vous dites victime, mais l'êtes-vous vraiment juridiquement?
je précise, avant que vous ne tombiez de votre chaise, que cette question est très sérieuse: mais il ne faut pas confondre subir un DDE dans son logement (qui peut naturellement occasionner bien des désagréments) et subir des dommages à ses biens lors de ce même dégât des eaux.
et de ce que vous exposez, votre situation s'est résumée à la première situation.
pourquoi?
parce que votre interlocuteur vous a indiqué:
J'ai eu droit à la place à des déclarations sur le fait que, au delà de 1600 euros, c'est l'assurance du syndicat qui est remboursée.

ces 1600€ constituent une limite entre une intervention conventionnelle et une intervention contractuelle.
en deça, c'est effectivement votre assureur qui vous indemnise, sans se poser (ouvertement) la question de savoir à qui appartiennent les biens endommagés: il paye, dossier classé, point barre.
au delà, c'est une autre histoire: une autre convention peut prendre le relai mais la gestion du sinistre se rapproche de celle du droit commun: l'assureur du lésé l'indemnise de ses dommages et exerce le recours correspondant auprès de l'assureur du responsable (responsabilité dont vous oubliez aussi de faire état et qui peut avoir son importance).
l'assureur du lésé l'indemnise de ses dommages: le lésé est qui, ici?
votre propriétaire puisque, selon toutes vraisemblances, vous n'avez rien réalisé des embellissements et autres biens qui ont été endommagés.
votre propriétaire a donc été indemnisé par son assureur et rien n'est plus normal.
et cet assureur, bénéficiant de la subrogation correspondante a donc réclamé sa créance auprès de l'assureur du responsable.
là, 2 possibilités: vous êtes ce responsable ou vous ne l'êtes pas.
si vous l'êtes, votre repoussant assureur a la faiblesse d'honorer sa parole contractuelle qui est de garantir votre responsabilité; c'est rageant et je conçois qu'il y ait de quoi se mettre en colère...
si vous ne l'êtes pas, votre assureur n'est donc pas concerné par ce sinistre et carouble le dossier.

après, vous dites avoir fait les réparations vous-même du fait de votre départ des lieux.
qui vous l'a demandé?
on peut penser que vous l'avez fait parce que vous êtes responsable;
on peut aussi penser que vous l'avez fait parce que vous vous êtes inquiété de votre dépôt de garantie qui pourrait être retenu pour ces dommages; auteur du dommage, cela était possible mais justement votre assureur était présent pour y pallier.
non auteur du dommage, vous exonériez votre responsabilité par le fait d'un tiers et rien ne pouvait être retenu sur votre dépôt de garantie à ce sujet.
avez-vous posé la question avant de vous lancer? manifestement non (puisque vous dites l'avoir fait après)
il est maintenant trop tard pour vous de refaire l'histoire autant que de faire des récriminations sur son déroulement.
comme il a été trop tard de contacter votre assureur une fois que tout est fini.

il n'est par contre pas trop tard pour vous informer correctement du pourquoi et du comment, avant de lancer des diatribes sur un sujet dont vous ne voyez que l'écume.
au risque de perpétuer la désinformation du droit qui est une plaie pour tout le monde, y compris et surtout pour les assurés.

et pour couper court à toute remarque à ce sujet, je ne suis payé par aucun assureur, pas plus AXA qu'un autre (quoique, si je recevais un chèque je ne le déchirerais pas :mrgreen: ).
la CARSAT et quelques autres (pour le moment...) suffisent à me faire vivre.
aie mac
Major anti-arnaque
Major anti-arnaque
 
Messages: 492
Enregistré le: Mer 24 Déc, 2008 à 11:30:01


Retourner vers Assurance Habitation

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités