Page 1 sur 1

Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 23 Avr, 2009 à 08:49:38
par doukem
Bonjour,

J'ai téléphoné à une agence immobilière pour prendre rendez-vous pour visiter une maison, en vue d'un achat.
Celle-ci me donne rendez-vous, par téléphone, devant la maison, en me donnant l'adresse par téléphone.
Finalement je contacte directement le particulier, qui n'a pas d'exclusivité avec l'agence, et je me décide à traiter directement avec lui, et j'annule mon rendez-vous avec l'agence.

Bien que rien n'ai été signé, puisque je n'ai jamais rencontré l'agence, hormis mon coup de téléphone, celle-ci peut-elle réclamer des frais lors de la vente ?

Cordialement,

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 23 Avr, 2009 à 09:32:03
par a-tchoum
Bonjour,

Sauf si c'est par l'agence que vous avez pu avoir connaissance des coordonnées du propriétaire telles que adresse ou numéro de téléphone (auquel cas l'agence est bien pour quelque chose dans la mise en relation), à mon avis, non, vous n'êtes pas lié.

Cordialement.

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 23 Avr, 2009 à 10:53:00
par doukem
L'agence m'a bien donné l'adresse par téléphone, puis j'ai annulé le rendez-vous.
Mais je n'ai jamais rien signé, je leur ai juste laissé mon nom et mon numéro de téléphone, et ils m'ont rappelé.
A part leur parole, rien ne prouve qu'ils m'ont bien mis en relation avec la personne.

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 23 Avr, 2009 à 11:13:27
par Mo
Ma conclusion est :

En toute mauvaise foi, vous pouvez effectivement ignorer le service que vous a apporter l'agence et donc ne pas payer ce service ...

J'espère que vous n'êtes pas artisan et que vous n'aurez jamais de client qui se comporte ainsi ...

Je ne suis pas agent ni de la partie immobilière mais je trouve cette attitude limite .... après on se plaint des agents immo ...

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 23 Avr, 2009 à 13:17:11
par Mike5656
Toujours un pb de preuve...
Seul un juge, qui a en la matière un pv souverain d'appréciation, pourra dénouer votre affaire...
Et il y a fort à parier qu'un agent immobilier, surtout en cette période, vous y emmenera...
ici se trouve une discussion qui pourra vous intéresser...

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 23 Avr, 2009 à 13:29:16
par loudarnaga
L'agent immobilier vous a fait confiance en vous donnant la localisation du bien. Il a quand même investi en annonces ou autres pour votre entrée en relation.

Vous nous demandez si votre pratique est défendable...

Je rejoins tout à fait la position de Mo et vous souhaite de ne jamais vous faire avoir au tél par un assureur contacté pour un devis et qui prétendra avoir obtenu votre accord.

Sur le plan juridique il aura bien entendu du mal à obtenir ses honoraires, faute de preuve.

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 23 Avr, 2009 à 15:51:49
par Mo
Mike5656 a écrit:Toujours un pb de preuve...
...


non ici c'est un pb de bonne ou de mauvaise foi ...

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Lun 04 Mai, 2009 à 18:30:49
par diagenseine
lamentable...

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Lun 04 Mai, 2009 à 19:03:55
par Mi
Pas mieux !

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Lun 04 Mai, 2009 à 19:09:47
par borneo
C'est un peu amateur de la part de l'agent immobilier.

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Mer 13 Mai, 2009 à 18:20:48
par gwen head
Non il n'a aucun recours contre vous puisque vous n'avez signé aucun document (bon de visite ou de recherche) c'est cependant une attitude plus que limite qui je l'espère vous posera des problèmes de conscience.....

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Mer 13 Mai, 2009 à 19:29:41
par Mi
Je suis ravie que ce point fasse consensus. Sur un sujet précédent, il y avait eu une discussion sur "est-il moral ou pas de chercher à doubler l'agent sachant que les agents sont rarement très utiles au delà de leur rôle de mise en contact ?"... Pour moi, on ne peut pas demander à quelqu'un qu'il soit honnête avec soi si on cherche à le tromper.

Re: Est-ce un cas de détournement de clientèle ?

MessagePosté: Jeu 14 Mai, 2009 à 10:15:00
par Mo
hihiihi +1 ...
c'est marrant maintenant, l'utilisateur ne vient pas nous remercier de nos conseils :lol:

c'est deja la conscience qui le travail :oops: